Choisir un modèle d’abri vélo fonctionnel et esthétique

abri vélo

Publié le : 08 avril 20225 mins de lecture

Aujourd’hui plus que jamais, l’État encourage les gens à adopter un comportement écologique en privilégiant les vélos aux voitures afin de réduire au maximum l’émission de gaz carbonique. Comme un vélo constitue un investissement assez conséquent, il est essentiel d’en prendre bien soin. À cet effet, protégez votre monture du vol et des aléas extérieurs (intempéries, rayons UV, poussière, etc.) en le garant sous un abri vélo. Voici donc les paramètres à considérer lors du choix de ce dispositif.

La robustesse et l’esthétique de l’abri vélo

Les abris 2 roues sont des structures utilisés pour garer les vélos et les protéger des intempéries et du vol. L’abri vélo doit prévoir au moins 3 points pour attacher la monture : la roue avant, le cadre et le support. Cet espace doit être éclairé, accessible et couvert. Il existe différents types d’abris vélos en allant des modèles classiques aux plus modernes. Un abri vélo peut être fait en acier, en bois, en béton, en plastique, en aluminium, etc. Même si la sélection doit se reposer en priorité sur son côté fonctionnel, rien ne vous empêche non plus de vous pencher sur le côté esthétique.

En effet, le bois reste classique et robuste, mais il pourra perdre sa couleur au fil du temps et nécessite un entretien régulier afin de lui garantir une meilleure longévité. Il en est de même pour l’abri vélo en plastique, mais pour éviter sa dégradation précoce, le nettoyage régulier de la surface est recommandé. Si l’artisan est qualifié, le métal promet un design plus moderne et plus durable une fois qu’il est bien peint avec de l’antirouille ou avec de la peinture pour métal.

La capacité de stockage et l’espace d’implantation de l’abri

Avant d’envisager de procéder à un achat d’abri de vélo, notez bien que la transformation d’une place de parking en box fermé nécessite l’autorisation d’une assemblée générale des copropriétaires, selon l’article 25 de la loi de 1965. Certainement, il en va de même pour l’installation d’un abri vélo. Les places de stationnement sont délimitées par des marquages ​​au sol bien conformes à la norme NF-P 91-120 pour le stationnement privé.

La capacité des abris VTT en bois correspond au nombre de vélos à garer et aux dimensions de la zone qui va accueillir l’abri. En général, un abri de 4,4 m de long et 2,4 m de large permet de garer 12 vélos ou 6 motos. En effet, certains utilisateurs peuvent également y stocker d’autres types de véhicules à deux roues. La taille standard d’un abri vélo offrant une capacité moyenne de 5 vélos. Pour la fixation des pieds, les fabricants vous proposent de choisir entre des joints en béton, des plaques d’ancrage filetées, des ancrages chimiques et des ancrages à expansion.

Le côté pratique

Pour davantage de praticité, mieux vaut opter pour des abris cycles faciles à installer et faciles à fermer. De même, misez sur un abri fait à partir d’un matériau robuste, durable et facile à entretenir. Le bois est solide et durable certes, mais si vous êtes prêt à consacrer du temps à son entretien, alors vous pouvez optez pour un abri vélo en bois. Le métal et le plastique sont également de belles alternatives au bois en raison de leur entretien peu contraignant. Le métal est également robuste mais, veillez à ce qu’il soit traité avec un antirouille. Quant au plastique, il le moins robustes de tous mais un simple coup de chiffon et il est tout propre. Un petit conseil sur le sujet : pensez à vous renseigner en ligne sur comment financer l’achat d’abri vélo.

Plan du site